Alexandra VIEAU
Sophrologie - Psychologie intégrative / Métropole du Grand Nancy
Alexandra VIEAU
Sophrologie - Psychologie intégrative / Métropole du Grand Nancy

Psychologie intégrative

Psychologie intégrative des ressources

Après plusieurs années de pratique de la sophrologie, j'ai choisi d'acquérir plus de compétences pour favoriser des accompagnements thérapeutiques plus complets et congruent avec la problématique des personnes qui viennent me consulter. Je me suis donc formée à la pratique de la psychologie intégrative auprès de psychologues cliniciens expérimentés, lesquels m'ont transmise des techniques et outils thérapeutiques qui me permettent d'appréhender le fonctionnement humain dans toute sa richesse et sa complexité et d’intégrer l’ensemble des dimensions qui fondent l’identité de chaque individu. 
 

La psychologie intégrative, c'est quoi au juste? 

C'est une nouvelle psychologie qui relève le défi nécessaire d’intégrer dans une dynamique thérapeutique cohérente et congruente plusieurs référentiels théorico-cliniques pour une vision globale et holistique de chacun. Elle "s’enracine" dans les apports contemporains et incontournables des neurosciences cognitives et affectives, des théories de l’attachement, des principes centraux de la métacognition, de la place des émotions, de la motivation, de l’estime de Soi…et est fondée sur les preuves, qui s’appuie notamment sur les connaissances les plus récentes et décisives de la neurobiologie et de la recherche clinique et scientifique.
 

La psychologie intégrative considère chaque dimension de la personnalité (intellectuelle, cognitive, affective, émotionnelle, sociale, relationnelle, …) comme les parties indissociables d’un tout. 
 

La psychologie intégrative défend une posture singulière du praticien qui privilégie une co-construction proactive, créative et dynamique dans sa pratique thérapeutique avec le patient. La flexibilité est au premier plan pour s’ajuster, à chaque instant, à ce qui se joue dans la relation, dans la demande, dans les besoins et contraintes et  dans les attentes de chacun.
 

La psychologie intégrative propose une bascule conceptuelle et clinique décisive : "passer de l’archéologie de la souffrance à la psychologie des ressources". Donner sens à la souffrance, comprendre la mécanique des difficultés, leur point d’origine, mais sans s’y enfermer, pour orienter la démarche vers le fonctionnement optimal, celui qui correspond aux facteurs de bien-être, d’équilibre psychologique et d’épanouissement de chacun.

(Source: Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne)

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.